20 FRANCS OR Napoléon III France

Pour plus d’informations contactez-nous au 01 44 82 01 49

Nos monnaies sont Gradées, Certifiées et Garanties !

pièce d’or d’investissement emblématique française

Le Napoléon est une pièce d’or emblématique, la plus populaire en France et souvent confondue à tort avec le Louis d’or.

Cette pièce a connu de nombreuses adaptations au fur et à mesure de son histoire. Elle est frappée pour la première fois en 1802 dans le but de mettre en lumière la grandeur politique et culturelle de la France. 

Métal Or
Années 1861 à 1870
Pays France
Qualité Boursable
Poids brut 6,45g
Poids fin 5,80g
Titre 900/1000
Diamètre 21 mm
Valeur faciale 20 Francs

20 Francs Napoléon III

Elle est extrêmement courante : plus de 500 millions de 20 Francs Napoléon ont été frappées (ce qui correspond, pour l’anecdote, à 2900 tonnes !). Elle deviendra aussi un pilier à l’Union Latine, pendant le Second Empire. De nombreuses autres monnaies sont fabriquées sur le même modèle, poids et taille, c’est le cas de la 20 Francs Suisse, l’Union Latine, la 20 Francs Marianne Coq, et bien d’autres !

Succédant à Louis-Philippe, Charles Louis-Napoléon Bonaparte (appelé Louis-Napoléon), neveu de Napoléon 1er, prend le pouvoir et est élu Président de la République Française au suffrage universel masculin en 1848 pour 4 ans. Il engage d’importantes réformes pour sortir de la crise. Le 2 Décembre 1852, il est sacré Empereur sous le nom de Napoléon III, 48 ans jour pour jour après son oncle.

Nous reconnaissons deux versions de cette même pièce : la « tête nue » et la « tête laurée ».

De 1853 à 1860 : La pièce en or Napoléon III tête nue

Cette version proposée dans notre catalogue d’or d’investissement de la 20 Francs Napoléon III met en évidence l’avènement du nouveau régime. Elle fut frappée à 146 millions d’exemplaires. C’est à Jacques-Jean Barre, graveur du XIXe siècle, que nous devons la gravure de cette monnaie en or.

Nous observons, sur l’avers, l’effigie de l’empereur Napoléon III, tête nue. Sur le revers: Une couronne de lauriers en arc de cercle entourant la valeur faciale de la pièce 20 Francs ainsi que son millésime. L’inscription « Empire Français » est gravée autour de cette couronne.

De 1861 à 1870 : La pièce en or Napoléon III tête laurée

Bien que très similaire à la pièce Napoléon III tête nue, la version tête laurée n’a pas été réalisée par Jacques-Jean Barre, mais par son propre fils, Désiré-Albert Barre. Entre 1861 et 1870, pas moins de 85 millions unités ont été frappées dans les ateliers monétaires de Paris et Strasbourg.

La pièce de monnaie présente sur l’avers, le profil de Napoléon IIItête laurée. L’inscription « Empereur Napoléon III » entoure le portrait. Cette représentation de l’Empereur vient symboliser la suprématie de l’Empire Français. Sur le revers, les mots « Empire Français » encadrant les symboles de Napoléon III : l’aigle dans le blason, le sceptre, la main de la justice et le manteau impérial orné d’abeilles. Sous l’aigle est présente la croix de chevalier de la légion d’honneur avec la lettre N pour Napoléon.

Les essais de 1861, 1862 et 1863 ont la particularité d’être rares. Spécifiques aux monnaies françaises leur valeur peut atteindre les 4000 euros.

L’année 1870 marque la fin de la frappe de la pièce 20 Francs Napoléon III tête laurée. Le 19 Juillet 1870, la France déclare la guerre à la Prusse qui tente de s’allier à l’empire ennemi Allemand. Napoléon III perd le pouvoir en 1870 lors de la victoire des prussiens à Sedan. Il meurt en 1873. C’est la fin de l’empire napoléonien et le début de la 3ème République. 

Succèdera à cette monnaie la 20 Francs Marianne Coq