5 francs semeuse en argent

Pour plus d’informations contactez-nous au 01 44 82 01 49

Nos monnaies sont Gradées, Certifiées et Garanties !

Catégorie :

Pourquoi investir dans une 5 Francs Semeuse en argent ?

Plus abordables et facilement plus vendables sur le marché, les 5 francs Semeuse en argent constituent un excellent placement quelque soient vos moyens financiers. Boursables elle peuvent être vendues à tout moment dans toutes les banques, ou chez Rosland.

Plus de la moitié des transactions de pièces d’or porte sur les 5 francs Semeuse en argent. Cela témoigne de son succès sur le marché français et d’en toute l’Europe. Les collectionneurs, les investisseurs ou les particuliers, tout le monde la connait et la recherche.

L’avers de la 5 Francs semeuse représente la semeuse marchant vers la gauche, elle est drapée et coiffée d’un bonnet phrygien. Elle sème à contre-vent et sur le fond nous apercevons un couché de soleil. En dessous de la semeuse nous retrouvons la signature du dessinateur.

Sur le revers, nous retrouvons au centre une branche d’olivier avec au dessus la valeur faciale de 5 francs et en dessous la date de frappe. Le contour est habillé par la devise française Liberté Egalité Fraternité.

Avers

La semeuse, symbole de la « REPUBLIQUE FRANÇAISE »

Inscription : REPUBLIQUE FRANÇAISE

Revers

Un assortiment végétal (branche d’olivier, de chêne, épi de blé), sous la valeur faciale, est entouré de la devise : « LIBERTE • EGALITE • FRATERNITE »

Inscription : LIBERTE·EGALITE·FRATERNITE

Caractéristiques 5 Francs Semeuse en argent

Métal
Argent
Années
1959 à 1969
Etat
Boursable
Pays
France
Poids Brut
12g
Diamètre
29 mm
Titre
835/1000
Valeur Faciale
5 Francs

5 Francs Semeuse en argent : une gravure signée Louis-Oscar Roty

 

Fils d’un modeste instituteur parisien, Oscar Roty naît à Belleville, en 1846, sous la monarchie de Juillet.

Il est l’élève d’Horace Lecoq de Boisbaudran à la petite École (future École des arts décoratifs) et celui d’Hubert Ponscarme à l’École des beaux-arts.

Concourant pour le grand prix de Rome en gravure de médaille et pierre fine, Oscar Roty obtient une mention en 1869, la deuxième place en 1872 et remporte le premier prix en 1875.

En 1878, il épouse Marie Boulanger, fille du ferronnier d’art Pierre François Marie Boulanger.

Il est surtout connu pour l’une de ses œuvres, dénommée La Semeuse. L’origine de celle-ci remonte à un projet de médaille de 1887, resté inabouti, qu’Oscar Roty reprend en 1896 pour répondre à une commande du ministère des Finances. Les premières pièces de monnaie de type Semeuse entrent en circulation en 1897. À partir de 1903, la Semeuse apparaît aussi sur les timbres postaux.

Il est élu à l’Académie des beaux-arts en 1888, et à sa présidence en 1897.

Oscar Roty meurt à Paris le  et est inhumé dans le 14e arrondissement de Paris au cimetière du Montparnasse (première division).

Louis Oscar Roty signait ses œuvres d’un « O. Roty ».

On peut lointainement rattacher son style à celui de l’art nouveau, par la fluidité et la délicatesse de son trait, avec une influence marquée de l’art antique dans le goût des drapés bien travaillés, toujours à la mode à cette époque. Certaines de ses œuvres sont chargées d’une symbolique traditionnelle assez profonde.

La cire préparatoire sur ardoise de La Semeuse de 1887 est conservée à Paris au musée d’Orsay où se trouvent également plus de 150 autres œuvres de Roty.

Au musée Oscar Roty, implanté à Jargeau (Loiret) par son fils Georges Roty, sont conservés la cire de 1896 préparant les pièces en argent pour la Monnaie de Paris, ainsi que tout l’œuvre gravé de l’artiste avec les dessins et les cires.